Problème sommeil enfant

Comment j’ai résolu les problèmes de sommeil de ma fille

Il y a quelques mois, je vous faisais part des difficultés que je rencontrais face à ma fille qui n’arrivait plus à s’endormir seule. Depuis, la situation s’est apaisée, et le sommeil est revenu, pour toute la famille. Je vous livre mes pistes pour résoudre les problèmes de sommeil de votre enfant et l’aider à s’endormir seul. Pour mémoire, depuis Noël dernier, il nous était impossible, avec le papa, d’endormir notre fille sereinement. Elle hurlait et pleurait et nous livrions une lutte acharnée chaque soir (et à chaque réveil nocturne). Cela nous a beaucoup troublé car elle avait, jusque-là, très bien dormi la nuit. A lire aussi : Ma fille ne veut plus s’endormir seule. Accepter que l’enfant n’arrive pas à s’endormir seul La première « phase » je dirais, pour réussir à résoudre ce problème de sommeil, a été de l’accepter. Au départ je l’ai subi, véritablement. Je l’écrivais d’ailleurs à l’époque dans…

Lire la suite
Je ressens parfois une profonde solitude, que j’ai envie d’appeler « la solitude de maman » : jamais seule, et à la fois si seule. Est-cela être mère ? #maman #solitudedemaman #mamanseule #culpabilite #toutgerer #mere #epreuves #sentimentdesolitude #seule

La vie n’est pas un long fleuve tranquille…

C’est peu dire. En ce moment j’ai surtout l’impression d’être dans une tempête, de celle où une vague me submerge à chaque fois que je tente de sortir la tête de l’eau. Habituellement assez forte pour franchir les tracas et contrariétés auxquelles me confronte la vie, je sens qu’aujourd’hui mon corps et mon être ont envie de crier stop ! Du soir au matin mon cerveau est embué, mon estomac noué, mes pensées en vrac. Gérer les tracas de la vie quotidienne On connait tous des moments de creux, vous savez ceux dont vos amis vous disent que « bientôt ce ne sera plus qu’un lointain souvenir », que l’on va « remonter la pente »… ou encore que « la roue va bientôt tourner ». Je n’en doute pas. C’est comme ça, il y a des « phases ». Ce n’est pas la première que j’essuie et ce ne sera certainement pas la dernière. Mais quand nous sommes…

Lire la suite
Mais que fait ma fille la nuit ? Entre réveils incessants et prise d'envie de propreté nocturne... ma vie de maman n'est pas de tout repos ! #sommeil #sommeilenfant #enfant #maman #nuit #bebefaitsesnuits #bebe #problemesommeil

Situation à l’instant « T » : (non) sommeil et propreté nocturne ???!!!

Je crois qu’il est l’heure de dresser un petit bilan sur ce que fait ma fille la nuit… Souvenez-vous… Il y a quelques semaines je vous disais (désemparée) que ma fille avait décidé, précisément depuis le jour de Noël (elle n’a pas dû apprécier le passage du gros barbu… allez savoir), qu’elle ne dormirait plus sereinement. Si vous avez loupé l’info c’est par ici que vous trouverez mon désarroi. Nous en étions donc à : impossibilité de la coucher, pleurs, cris, réveils nocturnes multiples, QUE maman, maman fatiguée, maman dépitée…. Depuis (vous vous en doutez), nous cherchons des solutions (on continue de tâtonner, je vous en parlerai quand on sera un peu plus au point. Vaut mieux…) pour qu’elle s’apaise et que l’on puisse tous retrouver un sommeil serein. Mais aussi, et surtout, nous avons capitulés (et ça dès le départ). Il nous arrive donc (toutes les nuits en fait… ou…

Lire la suite
Pendant la semaine de la maternelle l’établissement scolaire propose d’accueillir les parents, à tour de rôle, pour une immersion dans le quotidien des enfants, dans leur environnement, à l’école. #semainematernelle #maternelle #ecole #parents #montessori #accueil #maitresse #maman

Immersion à l’école maternelle

Mardi matin j’ai pu assister aux ateliers proposés aux élèves de grande section dans la classe de mon fils grâce à « la semaine de la maternelle ». L’établissement scolaire propose d’accueillir les parents, à tour de rôle, pour une immersion dans le quotidien des enfants, dans leur environnement, à l’école. Une des choses pour lesquelles je suis ravie de travailler de la maison, avec un emploi du temps flexible, est de pouvoir me libérer pour être présente et participer activement à la vie scolaire (et extra-scolaire) de mon Loulou. Les 1ères années j’étais plutôt frustrée de voir les plannings proposant de noter notre nom pour accompagner les sorties scolaires ou être présents à des événements à l’école sans pouvoir m’y inscrire. Cela peinait également toujours mon grand à qui je devais répondre « je ne pourrai pas venir, je travaille » quand il me demandait avec un grand sourire « est ce que tu…

Lire la suite
Je vous livre mes 5 indispensables pour être au top de l’organisation pour transporter et garder bébé au chaud l'hiver sans le réveiller. #hiver #bébé #couverture #gigoteuse #bébéendormi #garderbebeauchaud #froid #voiture #chezdesamis #habillerbébépoursortir

Sortir les soirs d’hiver avec bébé : comment le garder au chaud

Pour mon aîné j’ai longtemps tâtonné pour savoir ce qui serait le plus pratique pour le transporter, une fois endormi chez des amis, de son lit parapluie à la voiture puis de la voiture à son lit sans trop l’embêter en le manipulant et surtout pour qu’il n’ait ni trop chaud ni trop froid pendant ces « phases de transport ». Si vous êtes une jeune maman qui vous posez aussi la question, je vous livre mes 5 indispensables qui me suivent partout, encore aujourd’hui pour ma puce, glissés dans le sac à langer pour être au top de l’organisation 😉 J’avais essayé des combinaisons pilotes ou d’autres manteaux en tout genre mais j’ai vite déchanté. Ce n’est pas pratique du tout pour laisser bébé dormir paisiblement.  Le pyjama velours Forcément, qui dit hiver dit pyjama chaud. J’adore les pyjamas velours, pour moi c’est l’indispensable numéro 1. La gigoteuse voiture Mais attention pas n’importe…

Lire la suite
Mettre un enfant dans "une case" ou lui attribuer une étiquette. Quel impact pour lui ? Qu’il soit turbulent, rapporteur ou colérique ne lui doit-on pas l'écoute au même titre que les autres enfants ?

De toute façon toi tu es tout le temps en train de te plaindre !

Ce matin je suis sortie de l’école de mon fils en colère contre la réponse qui lui a été faite hier et celle que j’ai également reçue. Si vous n’avez pas vu mes stories Instagram ce matin voici en quelques mots le contexte. Au réveil, alors que j’aidais Loulou à s’habiller il me dit « hier un garçon m’a dit que j’étais une bouteille et que je ne savais pas jouer au foot ». Des enfantillages de cour d’école que vivent chaque jour nos enfants. Je lui ai simplement répondu « tu sais quoi, tu vas t’entraîner au foot et tu verras ensuite tu sauras mieux jouer 😉 ». Sauf que Loulou continue « j’en ai parlé à l’ATSEM et elle m’a dit « de toute façon tu es toujours en train de te plaindre et tu fais plein de bêtises » ». … J’en ai parlé à mon mari…

Lire la suite
C’est arrivé comme ça, sans crier gare. Elle n’a plus voulu qu’on la couche dans son lit et cela fait une semaine que ça dure. Est-ce une peur soudaine de séparation ?

Ma fille ne veut plus s’endormir seule

C’est arrivé comme ça, sans crier gare. Un beau matin soir, elle n’a plus voulu qu’on la couche dans son lit et cela fait une semaine que ça dure. Au départ on n’a pas compris, et puis il y a eu visiblement une poussée dentaire qui lui chatouillait le système digestif. Alors on s’est dit que c’était ça… Mais ces petits soucis sont passés et la crainte d’aller au lit est restée. Tel un koala qui essayerait de grimper sur la cime de la tête de sa maman, elle s’agrippe à moi et hurle dès que je fais le mouvement de vouloir l’allonger dans son lit. Rien n’y fait : la rassurer, la laisser pleurer un peu tout en lui parlant, rester à ses côtés, lui tenir la main, chantonner… Rien. Elle hurle littéralement et se débat même si on essaye de l’apaiser. Tant qu’elle est entre les barreaux de son…

Lire la suite
« Je ne pensais pas que j’en étais capable ». Cette force que l'on reçoit lorsque l'on donne naissance, indéfinissable, et qui fait nous sentir vivante quand plus rien ne va. Elle est presque magique. #maman #force #instinct

Cette force que l’on reçoit quand on devient maman

Ne vous êtes-vous jamais dit « je ne pensais pas que j’en étais capable » ? Comme si, dès lors que l’on devient maman, une force incommensurable naît en nous et surgit dans certains moments, ceux où on se dit « je ne peux plus… ». Puis si. Dernièrement encore, la semaine dernière pour être exacte, je me suis fait la réflexion. Louloute a enchaîné conjonctivite, otite, bronchite, à nouveau conjonctivite et enfin gatro ces dernières semaines. De quoi, vous vous en doutez, nous faire passer de bons moments (nocturnes). Vendredi dernier j’ai moi-même été malade, terrassée en quelque sorte en moins de temps qu’il ne faut pour le dire par une jolie angine. J’ai tout de suite reconnu les symptômes : courbatures, frissons, impossibilité de déglutir sans avoir la sensation que des lames s’étaient logées dans ma gorge. J’étais donc « off », « Out of order » (appelez ça comme vous voulez), maman n’était pas opérationnelle. Je…

Lire la suite

Mais tu sais maman, je l’aime ma sœur

Si à la naissance de ma fille j’avais senti comme un lien fort qui s’était tissé entre elle et mon aîné, aujourd’hui, un an après, je dois avouer que le constat est tout autre : la jalousie entre frère et sœur a envahit notre quotidien. En réalité ce n’est pas tout à fait vrai, le lien est là. Je le sais, je l’espère, au fond de moi. Mais la petite grandissant et affirmant de plus en plus son caractère, les chamailleries se font de plus en plus nombreuses. Jalousie, envie d’être seul(e), envie de ce que l’autre a… toutes les raisons sont bonnes pour créer un conflit. Rien de grave, c’est somme toute tout à fait normal à leur âge, des chamailleries d’enfants. Ce qui m’ennuie le plus c’est ce rôle d’arbitre qu’ils me « forcent » à tenir continuellement. Ces petits accrocs ne sont pas isolés, ils sont présents à longueur…

Lire la suite
S’il y a bien une chose qui se modifie lorsque l’on devient maman, c’est notre corps. Personnellement je ne me sens pas particulièrement bien dans ce « nouveau corps de maman». #grossesse #changement #corps #maternité #enfants

Non, je n’aime pas mon corps post grossesse. Et alors ?

S’il y a bien une chose qui change lorsque l’on devient maman, bien avant même de voir notre petit bout pointer le bout de son nez et du chamboulement que cela va créer dans notre vie, c’est notre corps. Personnellement je ne me sens pas particulièrement bien dans ce « nouveau corps » et ce qui m’agace au plus haut point ce sont les personnes qui répondent à cela « oui mais tu es heureuse, regarde, tu es maman ». Alors quoi ? Parce que j’ai mis au monde un enfant je suis censée tout trouver “tout beau tout rose” autour de moi ? Et dans mon corps ? A quel moment existe-t-il une incompatibilité entre le fait d’être heureuse d’avoir donné la vie et ne pas aimer ce qui en découle ? C’est vrai, je ne comprends pas qu’aujourd’hui cette détresse de certaines mamans, car oui pour quelques unes ça l’est, soit passée sous silence au motif…

Lire la suite