Pendant la semaine de la maternelle l’établissement scolaire propose d’accueillir les parents, à tour de rôle, pour une immersion dans le quotidien des enfants, dans leur environnement, à l’école. #semainematernelle #maternelle #ecole #parents #montessori #accueil #maitresse #maman

Immersion à l’école maternelle

Mardi matin j’ai pu assister aux ateliers proposés aux élèves de grande section dans la classe de mon fils grâce à « la semaine de la maternelle ». L’établissement scolaire propose d’accueillir les parents, à tour de rôle, pour une immersion dans le quotidien des enfants, dans leur environnement, à l’école.

Une des choses pour lesquelles je suis ravie de travailler de la maison, avec un emploi du temps flexible, est de pouvoir me libérer pour être présente et participer activement à la vie scolaire (et extra-scolaire) de mon Loulou. Les 1ères années j’étais plutôt frustrée de voir les plannings proposant de noter notre nom pour accompagner les sorties scolaires ou être présents à des événements à l’école sans pouvoir m’y inscrire. Cela peinait également toujours mon grand à qui je devais répondre « je ne pourrai pas venir, je travaille » quand il me demandait avec un grand sourire « est ce que tu vas venir ? ».

Cette année, ni une ni deux, je me suis inscrite à « la semaine de la maternelle » et je suis restée en classe avec les élèves et la maîtresse pendant 1h30.

Pourquoi était-ce important pour moi d’être présente ?

Tout simplement parce que que cela a fait extrêmement plaisir à mon grand. Je sais la chance que j’ai d’avoir pu me libérer… Pendant de nombreuses années j’ai été occupée par un métier prenant qui ne me laissait guère de temps pour me libérer une demi-journée pour être auprès de mon fils à l’école et qui ne m’en laissait guère plus lorsque je rentrais tard (parfois très trop tard). Ma présence à « la semaine de la maternelle » a été un peu comme une revanche pour ce temps passé loin de lui jusque-là. Le voir si heureux de savoir que je viendrais, puis de pouvoir me présenter me montrer (le mot est véritablement plus juste) à sa classe a suffit à égayer ma journée.

Qu’est ce que j’y ai fait ?

Dans la classe de mon fils, chaque journée est découpée par étape pour rythmer la journée (comme dans toutes les classes je suppose).

Ce mardi matin j’ai d’abord assisté de 8h30 à 9h à un temps d’autonomie des élèves s’occupant, seul ou à plusieurs, sur des « ateliers » ou jeux. Ils ont à leurs dispositions des bacs avec des jeux ou travaux divers et variés qui développent différents apprentissages. Principe de la méthode Montessori si je ne me trompe pas…

Puis la maîtresse a rassemblé les élèves pour leur expliquer les ateliers qui allaient suivre et répartir les enfants sur 4 pôles de travail. Je suis restée sagement assise, en silence, à côté des élèves sur ma minuscule chaise en écoutant bien les consignes de la maîtresse #EnfantSage. Dans la classe de mon fils il y a deux niveaux : les moyens et les grands. 2 pôles de travail étaient au menu du jour pour chaque niveau. Chaque élève s’est installé studieusement pendant environ 1/2h pour effectuer son travail. J’ai participé à l’atelier dans lequel était mon fils (of course) qui consistait à travailler sur les syllabes.

Une fois que les enfants avaient fini leur travail, ils pouvaient se lever et prendre un bac d’apprentissage en autonomie.

Je les ai quittés à 10h juste avant la récréation, je n’ai pas vu le temps passer.

Je n’ai pas l’impression d’avoir fait « grand-chose » mais cela m’a permis de passer du temps avec mon fils, dans son environnement et de le voir évoluer. Jusque là j’avais du mal à imaginer comment il se comportait en classe. Nul doute qu’avec ma présence son comportement ne devait pas être le même qu’à l’accoutumé mais je peux maintenant le visualiser avec ses camarades ou en train de travailler. Non pas que ce soit obligatoire de visualiser mon fils faire telle ou telle chose dans le but de savoir tout ce qu’il fait et comment il le fait, mais c’est pour moi plaisant de garder désormais en tête ces images quand je penserai à lui dans la journée.

Et puis j’ai aussi un chouilla joué à la maîtresse avouons-le… Un peu comme un retour en enfance mais en étant adulte avec de vrais enfants (et non des poupées ou doudous comme on le fait étant petits) et ça c’est marrant ! J’ai aidé certains élèves dans leurs ateliers autonomes en me rendant disponibles pour eux. C’était une expérience enrichissante et agréable à vivre : se sentir utile et donner de son temps pour aider les autres (même si sans moi ils n’auraient pas été délaissés car aidés par la maîtresse hein ça je le sais bien… Cela m’aura au moins permis de lui chiper sa place quelques instants (à la maîtresse) ;)). Ceux qui ont assisté à des moments en classe comme celui-là le savent, les enfants, à ce moment-là du moins, nous adorent et…. Oui, disons-le, ça fait du bien d’être entouré d’enfants bienveillants !

Ce que j’ai appris…

L’ATSEM n’est pas constamment présente en classe. Je ne sais pas pourquoi mais je pensais que si ! Lorsque la maîtresse a réparti les élèves en 4 pôles, un groupe est allée faire un jeu avec l’ATSEM dans une autre salle. Mis à part ce moment et l’instant « pipi » avant la récréation elle n’était pas présente avec nous (enfin, même à cet instant elle n’était pas avec nous puisqu’elle accompagne seule les enfants aux toilettes pendant que la maîtresse reste en classe avec les autres élèves).

Cette « immersion » a confirmé mon admiration pour le métier d’enseignant. Quand je vois que je suis parfois submergée avec mes 2 enfants, tentant de me faire obéir ou d’obtenir du calme sans y parvenir… Elle, y arrive parfaitement avec une classe de 30 élèves. Mais je sais, « c’est pas du jeu », les maîtresses ont cette autorité naturelle contre laquelle, nous parents, ne pouvons pas lutter… Raison pour laquelle on prend plaisir à jouer à la maîtresse, profitant de leur autorité, quand on le peut 😉

Et vous, avez-vous déjà assisté à la semaine de la maternelle ? Qu’y avez-vous fait ?

semaine de la maternelle

Un petit mot, un avis, une question, laissez-moi un commentaire… j’y répondrai avec plaisir

Et pour ne rien rater, abonnez-vous 🙂

Accueil

  !important;

8 commentaires sur “Immersion à l’école maternelle”

  1. C’est génial d’avoir pu voir comment ça se passe ! On aimerait tellement être des petites souris pour les observer 😉
    Ma grande est en moyenne section et commence tout juste à me raconter des choses… J’attend avec impatience les vacances à chaque fois pour voir son petit classeur et ses réalisations !

    1. Ouiii c’est vrai que si on le pouvait on se transformerait bien en petite souris parfois 😉 car il n’est pas toujours facile de savoir comment s’est passée la journée… C’est le mystère de l’école : le secret en bien gardé ! 😅

  2. C’est génial comme expérience ! Quand mon fils était en grande section, j’avais pu participer aux activités manuelles de préparation du marché de Noël. Deux heures à bricoler avec la classe de mon fils, c’était top ! Cette année, en primaire, j’ai tenu le stand de la classe au marché de Noël et je vais accompagner une sortie au musée le mois prochain. Ça sera une bonne occasion de voir le groupe et mon fils. Je suis déjà impatiente

    1. J’ai très envie moi aussi d’accompagner une sortie scolaire ! 😊 La dernière fois la maîtresse avait déjà un parent accompagnateur au moment où elle a notifié la sortie 😒 Je crois que je vais lui dire que je suis intéressée pour la prochaine fois 😁

  3. Je découvre tout juste ton blog, donc je laisse une petite trace de mon passage 🙂
    C’est super sympa ce qu’organise cette école ! C’est une chance de pouvoir s’immiscer dans la vie scolaire le temps de quelques heures, toutes les écoles ne le font pas malheureusement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *