Qui l’a vu est un jeu de société collaboratif pour jouer en famille. Les enfants et les parents mènent l’enquête pour démasquer le voleur. #jeudesociete #famille #enfants #jeucollaboratif #enquete #deductions #indices #jeudeplateau #détective #jeucoopératif #ravensburger

Qui l’a vu ? Un jeu collaboratif pour jouer en famille

Ici nous aimons beaucoup les jeux de sociétés, que ce soit pour les grands ou pour les petits. Loulou a reçu en cadeau, il y a plus d’un an maintenant le jeu Qui l’a vu, un jeu collaboratif (appelé aussi coopératif) où tout le monde gagne ou tout le monde perd… Une façon de jouer ensemble, en famille, au lieu de jouer les uns contre les autres.

Nul besoin de vous préciser que les jeux collaboratifs sont appréciés des enfants puisqu’ils ne se retrouvent pas seuls face aux autres adversaires. Dans ce jeu nous devons trouver qui a volé l’anneau qui protège le royaume avant l’arrivée du méchant sorcier dans 6h !

Qui l'a vu jeu société coopératif famille

Une course contre la montre

Les adultes sont sortis pour tenter de trouver le voleur, seuls les enfants restent au château et ce sont eux qui vont résoudre l’énigme car le coupable se trouve encore au château…

Pour cela les joueurs vont devoir trouver des indices pour démasquer le voleur, mais attention le temps compte ! Et il pourrait bien y avoir des pièges et embûches…

Qui l'a vu jeu société coopératif famille

Un jeu interactif

La partie est rythmée par un boitier sonore qui sert de fil conducteur à l’histoire, d’indication du temps qui passe mais aussi à utiliser les différentes fonctions de jeu pour mener à bien l’enquête dans les différentes pièces du royaume : chercher, parler, donner, utiliser la magie ou ouvrir le coffre d’un suspect.

Qui l'a vu jeu société coopératif famille

Les joueurs doivent parcourir les pièces du château et interroger, entre autres, les animaux qui leur donneront des indices précieux. Mais ce n’est pas si facile que ça. Si vous espérez que l’animal vous parle, il vous faudra d’abord lui donner ce qu’il souhaite : de la nourriture.

Qui l'a vu jeu société coopératif famille

C’est donc en unissant leurs forces que les joueurs interrogent les animaux pour savoir ce qu’ils veulent et leur donner ce qu’ils souhaitent pour avancer dans leurs investigations. Toute la force du jeu collaboratif réside ici : il faut la mémoire de chaque joueur pour « mais l’âne il voulait quoi déjà ? La poire ou le fromage ? » et pour éviter des déplacements inutiles « toi tu vas dans cette pièce et moi je vais ici » car n’oublions pas que le temps compte !

Qui l'a vu jeu société coopératif famille

Une fois leur gourmandise obtenue les animaux donnent soit un indice capital du type « le voleur a des chaussures noires » permettant ainsi de réduire la liste des suspects, soit des indices pour trouver des clés, de la nourriture etc…

Qui l'a vu jeu société coopératif famille

Les clés servent à émettre une supposition quand vous pensez avoir trouvé le voleur en vous rendant dans une pièce pour ouvrir le coffre du prétendu coupable. Elles sont donc essentielles pour gagner la partie.

Certaines pièces du château ont une fonction « magie ». Cette fonction est à double tranchant, elle peut soit vous venir en aide, soit vous ralentir.

Les obstacles

En utilisant la fonction magie les joueurs prennent le risque de tomber dans un trou, de se retrouver enfermer ou d’être entendu par le fantôme qui se précipitera dans la pièce où se trouve le joueur.

Le fantôme (j’adore sa bouille de méchant) est un obstacle de taille qu’il faut éviter tout au long de la partie puisqu’il renverra tous ceux qui croiseront son chemin dans la chambre d’enfants. Quand on sait que le temps est compté, devoir reparti de zéro pour effectuer un déplacement peut s’avérer une sacrée tuile !

Qui l'a vu jeu société coopératif famille

Les déplacements se jouent à l’aide d’un dé qui indique, à chaque tour, de combien de cases peut se déplacer le jouer. Si le joueur tombe sur le dessin du fantôme, celui-ci avancera d’une case, risquant ainsi de croiser le chemin de certains joueurs.

Le boitier peut également décider à tout moment que le fantôme se déplace de plusieurs cases créant ainsi la panique générale !

Ces obstacles qui surgissent sans que l’on s’y attende pimentent le jeu, c’est embêtant mais c’est drôle ! Cela met un peu de suspens et permet de corser un peu les parties.

Un jeu qui s’adapte aux enfants

En fonction de l’âge de l’enfant ou de sa capacité à résoudre les énigmes, le jeu propose 3 niveaux de difficultés. Nous avons toujours joué avec le mode moyen. Dans le mode simple certaines pièces ne sont pas utilisées (celles qui sont fermées en début de jeu et que l’on doit ouvrir en cherchant la trappe dans le mode moyen). Dans le mode difficile le fantôme et le sorcier sont plus dangereux.

Je trouve cela très bien que le jeu prévoit ces 3 niveaux de difficultés pour s’adapter à chaque joueur.

Qui l'a vu jeu société coopératif famille

Le royaume est sauvé !

Si vous avez eu de la chance dans la partie pour récolter les informations qu’il vous fallait, et surtout que vous étiez bien concentrés sur les indices en optimisant vos déplacements, vous finirez par découvrir le voleur et sauverez le royaume en récupérant la bague, protégeant ainsi le château du méchant sorcier qui approche.

Mais si vous avez moins de chance… c’est perdu !

Cela nous est arrivé à plusieurs reprises, je trouve ça bien que l’on ne gagne pas « à tous les coups ».

A chaque partie, le suspect change et les animaux demandent une nourriture différente. On peut donc faire plusieurs parties à la suite sans problème.

C’est un jeu auquel nous aimons jouer et cela permet à Loulou de comprendre la notion de déduction et de cause à effet. Il l’aime beaucoup et nous demande régulièrement d’y jouer.

qui l'a vu jeu société coopératif famille

Le rire des anges a écrit dernièrement un article sur un autre jeu collaboratif que je ne connaissais pas « Nom d’un renard ». Je vous mets le lien de son article juste ici si vous voulez le découvrir.

Pour les informations pratiques, le jeu Qui l’a vu est un jeu Ravensburger que vous pouvez vous procurer ici par exemple. Il se joue à partir de 6 ans (mais mon Loulou a commencé, avec nous bien sûr, à l’âge de 4 ans), de 1 à 4 joueurs.

Et vous quel jeu coopératif avez-vous à la maison que j’en découvre de nouveaux ? Connaissiez-vous celui-là ?

Qui l'a vu jeu société coopératif famille

Un petit mot, un avis, une question, laissez-moi un commentaire… j’y répondrai avec plaisir

Et pour ne rien rater, abonnez-vous 🙂

Accueil

*Article non sponsorisé

10 commentaires sur “Qui l’a vu ? Un jeu collaboratif pour jouer en famille”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *