changement de vie

Voilà, c’est fini. The end.

Ça y est, une page se tourne. Cela fait un petit moment que je vous en parle un peu, mais là, c’est fait. C’est devenu réel. Je change de vie. Et je n’arrive toujours pas à y croire.

Vous le savez, j’ai décidé d’ouvrir mon blog il y a un an maintenant. A l’époque ma cousine (oui encore elle !) m’a dit : « tu verras dans un an tu quitteras ton job et t’auras envie de te consacrer à 100% à ton blog ». Je lui ai répondu « mais oui c’est ça… ». Bah voilà, elle avait encore raison !

A l’époque je n’y croyais pas. Je me disais que d’une, on ne quitte pas tout comme ça et de deux, que bon, pour le faire, fallait être quand-même ultra renommée ! Bah oui, faut pas se leurrer, on ne peut pas bouffer des nèfles…

La preuve que non, ce n’est pas impossible. Mais cela m’a demandé une année de dur labeure pour arriver où j’en suis aujourd’hui. Allier ma vie de famille, mon emploi et le développement du blog m’a demandé beaucoup, beaucoup de travail et d’investissement. Disons que je dormais très peu…

Plus je faisais évoluer le blog, plus je prenais du plaisir, plus j’avais des idées que je souhaitais concrétiser.

J’ai donc pris la décision de tout plaquer (enfin mon job) pour me consacrer à 100% à mon blog. Mais pas que. Bien évidemment. Bah non, je ne suis pas une blogueuse ultra renommée ! 😜

J’ai la volonté de pouvoir travailler de chez moi, dans un domaine qui m’éclate vraiment, tout en pouvant développer ce que j’ai créé. Et en prime, je serai plus disponible pour mes enfants. Tant physiquement que moralement. Ne plus faire « 2 jobs » à la fois va me permettre d’être plus sereine lorsque je serai avec eux au lieu de courir après le temps.

Le tableau dressé est idéal je l’avoue. Alors, illusions ? L’avenir nous le dira…

Ce qui je pense m’a permis de croire en moi ça a été de gagner le concours de Parole de mamans. Au mois de mai dernier, le site a lancé une candidature pour l’ouverture de 2 postes de chroniqueurs au sein de leur équipe. Il fallait proposer un article qui serait pubié sur leur site. Et les auteurs des 2 articles les plus lus, commentés, aimés par leur communauté rejoindraient l’équipe. Et j’ai gagné. Je n’y croyais pas. MOI. J’étais l’une des 2. 2 sur combien ? Je ne sais même pas. Mais j’ai trouvé ça fou cette « aventure ». Vous pouvez trouver mes écrits juste ici.

Je souffre un peu (beaucoup) du syndrome de l’imposteur. Vous savez cette sensation de ne pas se sentir légitime, pas à sa place. C’est vrai je n’ai jamais fait d’école de journalisme, n’ai jamais travaillé dans l’écriture de quoi que ce soit avant l’ouverture de mon blog. Alors pourquoi mon travail serait-il intéressant ? Pourquoi voudrait-on travailler avec moi ? Voilà en quoi se résume ce « syndrome ».

Alors c’est vrai que d’être sélectionnée par Parole de mamans m’a redonné confiance en moi. Je me suis dit que finalement j’étais capable de produire des écrits de qualité qui plaisent.

J’ai également eu de très bons retours de la part de mes partenaires sur mes articles lorsque je vous présente des nouveautés ou coups de cœur (tant pour mes écrits que pour les photos qui illustrent).

Cela m’a donc confortée dans mon choix et m’a permise d’arrêter de faire taire cette petite voix qui me disait de me lancer. Pour l’écouter enfin. Alors je l’ai fait !

Je n’ai jamais fait quelque chose de ce genre de toute ma vie. Je suis quelqu’un de très « sécuritaire ». Je n’aime pas les imprévus… Alors quitter un bon emploi, qui m’assurait une stabilité pour me lancer à mon compte ! Wahooo ! C’est moi qui ait fait ça ?!! Je vous le disais, je n’en reviens toujours pas.

Concrètement quels sont mes projets ? J’ai beaucoup d’idées mais rien de très « concret ». Je vais commencer par travailler avec Parole de mamans, me former (c’est important ça ! Et j’ai déjà en vue quelques formations qui m’intéressent), être en alerte de toute proposition qui s’offrirait à moi et essayer de monétiser mon blog (être payée pour le travail que je fournis en l’échange de la rédaction d’un article par exemple etc…). Cela va prendre du temps, je le sais, mais j’y crois. Et je crois en vous. Et oui, car vous faites partie de l’aventure aussi ! 🙂 Je ne pourrais monétiser mon blog que si j’ai un lectorat fidèle et actif sur mes réseaux.

L’une des grandes étapes de ce projet sera d’ouvrir mon statut d’auto-entrepreneur ! Le 31/08 dernier j’ai vécu mes dernières heures en tant que salariée, responsable d’un service paie au sein d’un cabinet comptable. Je vais être désormais Freelance. Et pour la suite…. Il n’y a plus qu’à l’écrire 😉

J’ai vécu cette dernière journée avec beaucoup d’émotions. On ne quitte pas 9 ans dans la même entreprise sans un pincement au cœur. Même si c’est mon choix. J’ai encore une fois beaucoup discuté avec mon (ancien) employeur. Je retiendrais ce qu’elle m’a dit à la fin de notre conversation : « Magaly, apaisez-vous. Vous êtes quelqu’un de bien et ce que vous faites est bien. N’enviez personne car vous êtes déjà quelqu’un de bien. Vous êtes une bosseuse. Ne visez pas la lune car chaque jour sera difficile si vous n’arrivez pas à l’atteindre. Contentez-vous de ce que vous avez, et vous serez heureuse ».

Je vais garder ça en tête et je vais m’atteler à m’épanouir dans ce que je fais.

Et puis j’ai un petit bonhomme qui m’a demandé, vendredi, après ma dernière journée de travail : « ça y est maman tu es devenue une grande blogueuse ? ». Je crois que j’ai comme une promesse à tenir. Tout du moins, je vais tout faire pour 😉

 

Avez-vous déjà changé de vie ? Partagez votre expérience ! Ça m’intéresse ! 🙂

 

Un petit mot, un avis, une question, laissez-moi un commentaire… j’y répondrai avec plaisir

Et pour ne rien rater, abonnez-vous 🙂

Accueil

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 thoughts on “Voilà, c’est fini. The end.”

  1. Coucou
    Waouh ! Bravo et super courageux de se lancer exclusivement dans le blog c’est clair que c’est un gros investissement , beaucoup de temps , je vus souhaite plein de merveilleuses aventures avec nous !!!

  2. Waow, quelle décision! Je t’avoue que mon côté trop pragmatique et bassement raisonnable ne peut que frémir un peu pour toi – j’ai tellement peur des dangers de la blogosphère et des réseaux sociaux en général – mais j’espère de tout coeur que tout va fonctionner comme tu le souhaites. Tu as l’air d’une battante, et tu sauras te donner les moyens de tes ambitions… J’espère que ce monde saura te faire une place, mais dans tous les cas j’ai confiance, je suis sûre que tu sauras te retourner et rebondir si nécessaire! Que la route te soit belle, au moins tu auras le plaisir de t’épanouir complètement dans ce qui fait battre ton coeur. Et peut être aussi du temps pour boire un café à l’occasion à Lyon? ;o)

  3. Bravo! C’est un choix difficile à faire mais courageux et audacieux. Moi j’aime ce que vous faites et proposez alors je vous souhaite plein de bonheur dans votre nouvelle vie.

  4. Très beau projet, félicitations ! Bien sûr la route ne sera pas forcément droite et sécurisée, mais quelle belle aventure ! Je te souhaite une belle réussite, et surtout de profiter, de t’amuser, d’aimer ça ! Bises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *