Les dragons ça n'existe pas

Les dragons ça n’existe pas

C’est bien connu, on ne peut pas voir ce qui n’existe pas !

Les dragons ça n’existe pas ! Tout du moins c’est ce que la maman de Benoît ne cesse de lui répéter. Le petit garçon s’efforce alors à ne pas le remarquer. Au fil des pages, le petit dragon qui est apparu un beau matin dans la chambre du petit garçon se met à grossir, grossir, jusqu’à dépasser de la maison.
Il faudra bien se vouer à l’évidence… il est là ! Et même les dragons ont besoin d’attention et de tendresse.

Transposé au quotidien que vit chaque famille, ce livre illustre avec brio le fait que lorsque quelqu’un (ici je pense le dragon est figure de l’enfant) est ou se sent ignoré il tentera d’attirer l’attention (cris, désobéissance) jusqu’à ce que l’adulte le remarque, s’occupe de lui et lui apporte ce dont il a besoin. L’apaisement saura lui redonner sa «taille» initiale, sa place d’enfant, serein.

Les dragons ça n'existe pas
Depuis que loulou a reçu ce livre pour son anniversaire il me l’a souvent demandé comme lecture du soir. Rien d’étonnant, il a en ce moment besoin de montrer qu’il est là, qu’il existe et qu’il a besoin que l’on s’occupe de lui. Ce livre est donc une aide pour toute la famille en ce moment. Pour loulou cela lui permet de communiquer sur ce qu’il ressent en parlant du dragon et pour moi de comprendre que certains de ces comportements sont dus à un besoin d’attention.  

 

Auteur : Jack Kend

Editeur : Mijade

Laissez moi un petit mot ou un avis…

Accueil

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 thoughts on “Les dragons ça n’existe pas”

  1. Effectivement cela a l’air d’être une chouette histoire…je pense qu’en ce moment nous avons deux petits dragons qui grossissent, ne disent rien, on l’air de bien vivre les choses qui bougent mais qui au fond d’elles ne sont pas tout a fait d’accord avec tout ca!!!

    1. Alors peut-être ce livre pourrait être glissé dans leur bibliothèque et leur proposer d’en discuter après lecture ???? Parfois même, c’est lorsqu’on s’y attend le moins que nos loulous s’expriment. Il faut rester attentif (et ce n’est pas toujours facile) aux messages qu’ils essayent de nous faire passer, avec leur moyen et le fait qu’ils ont souvent eux-mêmes du mal à comprendre ce qu’ils ressentent. Ce n’est donc évident ni pour l’enfant, ni pour l’adulte… c’est là que la magie des livres opèrent parfois…

    1. Bonjour,
      Oh oui chez moi les livres sont souvent d’un grand secours pour faire passer les messages ou comprendre certaines situations. Il y a toujours un petit message caché et ça j’adore. Sans le savoir les enfants assimilent ainsi beaucoup de choses 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *