La césarienne programmée et la magie de la naissance. Compatibilité?

Dans moins de 2 jours je vais subir une intervention chirurgicale pour que mon bébé naisse… ça fait un peu bizarre dit comme ça vous ne trouvez pas ?

Pour comprendre pourquoi, je vais vous faire un petit retour en arrière.

Il y a 4 ans j’ai donné naissance à mon fils, Esteban. Le petit coquin avait décidé qu’il était bien au chaud dans le ventre de maman et de ne pas en sortir. A terme + 7 jours l’équipe médicale a donc décidé de déclencher l’accouchement, en vain. Esteban est né par césarienne pour souffrance fœtale. Un joli bébé de 4.180 kg tout de même !

Enceinte de mon deuxième enfant, j’avais tout espoir que cette fois ci cela se ferait « naturellement ». Mais voilà, à la dernière échographie on m’annonce que le bébé est gros (on appelle cela « macrosomie ») et qu’il faudra donc « surveiller » le poids de bébé pour que le médecin prenne une décision puisque j’ai un utérus cicatriciel (du fait de ma 1ère césarienne). Le poids estimé est de 3.9 kg à terme.

Me voilà donc le 04 août dans le bureau du médecin avec mon compte-rendu d’échographie. Le médecin m’explique que j’ai 70% de chance d’accoucher par voie basse et que rien n’oblige une césarienne. Ouf ! oui mais elle ne s’arrête pas là… Elle m’explique que si je le souhaite on peut fixer une date de césarienne au terme, ou quelques jours avant…

Ne sachant quoi répondre je lui explique que c’est elle le médecin, non moi et que je ne sais pas ce qui est le mieux pour ma fille (en tout cas pas là tout de suite dans l’immédiat). Je lui indique tout de même que si elle est persuadée que l’accouchement se finira par une césarienne, je préfère qu’elle soit programmée plutôt que faite à 3h du matin, en urgence, après des heures de travail inefficaces (expérience de mon 1er accouchement). Elle m’indique alors que rien ne peut indiquer avec certitude que cela se solde par une césarienne mais que le jour J si l’équipe doit manipuler le ventre et bébé mon utérus cicatriciel pourrai poser problème… et que si besoin, la césarienne se fera effectivement en urgence.

Que faire? C’est à moi de prendre la décision là? Il est donc convenu avec le médecin qu’une césarienne sera programmée 5 jours avant le terme… Je demande tout de même à être examinée le jour de l’intervention pour savoir si le travail a une chance de se déclencher seul.

Lorsque je suis sortie, une grande culpabilité m’a envahi. Est ce le bon choix? Fallait-il mieux « laisser faire la nature » comme on dit ? Et si je n’avais pas subi une seconde césarienne en urgence et que tout se soit bien passé ?

Et depuis, j’ai souhaité très fort que ma louloute décide de pointer le bout de son nez avant la date prévue d’intervention… mais je crois qu’elle est aussi coquine que son grand frère…

Plus le jour approche et plus l’angoisse monte, je culpabilise et me dit : et la magie de l’accouchement dans tout ça ? Vous savez, ce qui rend aussi l’accouchement ce qu’il est : coup de speed à la maison, contractions, attente, le passage du bébé pour sa naissance… Alors quoi ? Je ne connaîtrais jamais ça ? J’ai ce truc qui me trotte dans la tête : « mais tu ne vas pas donner naissance à ta fille, on va te l’extraire ». Et en plus tout est prévu, le jour, l’heure… aucune surprise ne sera de la partie.

Mes sentiments sont partagés entre la joie de rencontrer ma fille dans quelques heures et la tristesse du déroulement de sa naissance. J’ai l’impression que ce n’est pas réel…

3 thoughts on “La césarienne programmée et la magie de la naissance. Compatibilité?”

  1. Coucou, comme je me retrouve dans ton post.
    J ai 3 enfants, pour ma grande, accouchement déclenché mais elle est née par les voies naturelles et c était génial.
    Placenta préavis pour mon 2ieme loulou, 1 mois d hospitalisation allongée et une césarienne en extrême urgence.
    Et alors ma 3ieme, oui madame vous pouvez accoucher naturellement mais votre utérus est cicatriciel donc au moindre doute césarienne !!!!!!
    Mais c est vous qui décidez…. j ai mis des semaines à me décider, je ne voulais vraiment pas d une 2ieme césarienne, et moi non plus je ne connaîtrai au final jamais la magie de l accouchement avec tous les signes qui arrivent naturellement.
    Mais au final je ne regrette rien, j ai pris la décision de zéro risque pour ma fille et ca m a réconcilié avec la césarienne.
    Qd tout est programmé, tu verras c est beaucoup plus doux….
    Et puis un jour on m a dit que j avais donné la vie à mes loulous en acceptant la douleur de ce geste chirurgical et c est vrai. C est une autre manière de donner la vie, c est un sacrifice que l on fait pour le bien de nos enfants, et moi pour rien au monde je n effacerai mes 2 cicatrices.
    De toute façon en ce qui me concerne jamais je n aurai pu profiter de mon accouchement avec l épée de Damocles au dessus de ma tête, le risque de rupture utérine est présent apres une 1ère césarienne et la pour le coup c est mettre ton bebe en danger pour ton plaisir perso.
    Tu as pris la bonne décision et dans qq heures qd tu auras ta puce ds tes Bras, ca sera juste du bonheur.
    Charline

    1. Bonjour Charline,

      Quel magnifique commentaire… merci. En plus je suis TRES émotive depuis ce matin (chute des hormones oblige) alors je ne te cache pas que tes mots me touchent beaucoup. Ils sont pleins de justesse.

      J’ai souvent pensé que ce choix je l’avais fait pour moi, pour que tout se passe bien, d’où certainement ce sentiment de culpabilité (d’autant que je n’ai pas eu des semaines pour me décider mais 5 minutes lors de mon rdv avec un médecin de la maternité). Mais je pense que tu as raison lorsque tu dis que ce choix est fait pour le risque zéro : pour elle. Je vais garder en mémoire tes mots d’encouragements pour demain car il est vrai que l’acceptation de ce geste chirurgical, même si c’est pour donner la vie, n’est pas évident.

      Je suis également fière de la cicatrice que je porte pour Esteban, elle représente la vie.
      Dans quelques heures une nouvelle cicatrice viendra se poser sur mon ventre, signe d’un nouvel amour dans ma vie. Puis le bonheur m’envahira et tout sera derrière moi.

      Merci et à bientôt
      Magaly

  2. Ça me fait plaisir de voir que j ai pu t aider un peu, j ai du faire un grand travail sur moi pour accepter tout ça, surtout apres la naissance de mon fils. Heureusement ma psychologue qui avait aussi eu des césariennes m a énormément aidée. Et de mon côté, c était en plus sous anesthésie générale, je n ai vu mon fils que le lendemain et pour ma puce, la morphine a fait que je me rappelle très peu des 1ers instants…. Mais au final, donner la vie c est au quotidien…., Jour apres jour….Tu verras demain sera un jour super.
    Auj j ai accueilli une nouvelle petite poulette dans notre famille, c était aussi une cesar programmée mais moi j étais ravie de voir sa petite tête.
    Les médecins nous mettent une trop grosse responsabilité à choisir.
    Plein de bonnes choses pour demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *